Conques : l’abbatiale et les vitraux de Pierre Soulages ( chemin de Saint-Jacques)

19 Nov 2017

Conques : sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle

Le 1° Octobre 2014, nous arrivons, venant de Golinhac, à Conques. Une fois installés chez notre hôte et le repas du soir pris, nous sortons à la découverte de ce village célèbre par l’abbatiale Sainte-Foy. Malgré l’heure tardive, l’abbatiale était ouverte et éclairée car elle accueillait un concert de musique d’orgue. Les photos réalisées ce soir là sont prises de l’extérieur ( vitraux éclairés par transparence) et de l’intérieur ( avec l’éclairage artificiel interne). Le lendemain, nous y retournons avant notre départ et profitons de l’éclairage naturel du soleil levant.

Les vitraux de Pierre SOULAGES :

Depuis 1994, les lignes sobres des vitraux abstraits de Pierre Soulages installés au sein de l’abbatiale renvoient à la simplicité de l’architecture romane de l’abbatiale.

La mise au point du verre « blanc » ( non transparent mais translucide) a nécessité plusieurs années au peintre Pierre Soulages et au maître verrier toulousain Jean-Dominique Fleury.
Pierre Soulages : « Ce qui m’a guidé, c’est la volonté de faire vivre la lumière en la modulant et de créer une surface apparaissant comme émettrice de clarté, en accord avec le caractère de l’architecture et des pouvoirs d’émotion artistique ou sacrée qui lui sont propres ».