Bardenas Reales

Déc 1, 2017

Octobre 2014 : après notre installation à l’hôtel Aire, nous partons passer la soirée dans la ville voisine de Tudela, seconde ville de Navarre et une des villes d’origine islamique les plus importantes d’Espagne.

Un désert particulier :

Nous profiterons des deux jours suivants pour visiter les Bardenas, ce désert particulier aux paysages divers répartis sur 42.000 hectares de superficie : collines tabulaires, cheminées de fée, terres ravinées, cultures agricoles, pinèdes, étangs ….

Dans ce territoire où vivent renards, sangliers et vautours, l’homme n’a pas trouvé sa place de façon permanente, d’autant plus qu’une partie est occupée par une zone militaire dont l’accès est strictement interdit.

Des randonnées pour profiter d’un magnifique spectacle :

Pour notre part, nous avons fait deux des randonnées proposées par Frédéric Moncoqut ( la visite du site est indispensable avant de partir dans les Bardenas) dans la Bardena Blanca (La Pisquerra et el Rallon) et le tour en voiture de la Bardena Negra.

En tant que photographe, je n’ai pas eu la chance d’avoir des éclairages me permettant de montrer des photos en couleurs, mais la lumière présente mettait bien en relief le travail de l’érosion sur les collines et celui de l’homme dans les champs.

La Bardena blanca : sur le chemin de la Pisquerra

en passant dans la zone des Cortinas et près du Castildetierra

La Bardena blanca : la Pisquerra

La Bardena blanca : el Rallon

La Bardena negra :

d’où on peut admirer des panoramas sur la Bardena del Plano

L’hôtel Aire :

un hôtel assez magique, au milieu d’un désert.